Register.eu News

Votre propre nom en tant que domaine avec une extension .vlaanderen, .brussels ou .gent ? Saisissez votre chance !

Les nouvelles extensions de domaine géographiques « belges » .gent, .vlaanderen et .brussels seront très bientôt disponibles pour tous. Dans peu de temps, vous pourrez donc en voir plein dans la rue, dans les annonces publicitaires et les communications d’entreprises et de services publics. Après les propriétaires de marques, qui ont été les premiers à pouvoir enregistrer leur domaine dans ces nouvelles extensions en septembre/octobre de cette année, et les services publics, entreprises et organisations en octobre/novembre, le 13 novembre, ce sera le tour de tous les citoyens belges en possession d’une carte eID belge qui pourront enregistrer leur propre nom en tant que domaine.

Quelles variantes sont possibles ?
Il s’agit donc bien de votre prénom et de votre nom de famille, et non de termes génériques tels que biere.vlaanderen ou nightlife.brussels – qui pourront être enregistrés dans une phase successive. Diverses combinaisons sont possibles, avec le prénom avant ou après le nom de famille, et le prénom écrit en entier ou uniquement l’initiale. Marie De Poorter peut donc enregistrer mariedepoorter.vlaanderen ou depoortermarie.vlaanderen, mais aussi mdepoorter.vlaanderen ou depoorterm.vlaanderen, ou tout simplement depoorter.vlaanderen.

Attention : du fait que vous devez effectuer cet enregistrement via un lecteur eID, seuls le prénom et le nom de famille qui sont mentionnés sur cette carte d’identité électronique sont acceptés. Si tout le monde appelle Marie par un autre nom, comme p. ex. Mimi, ou qu’elle utilise son deuxième prénom, Anne, elle ne pourra enregistrer ni Mimidepoorter, ni Annedepoorter – du moins, dans cette phase-ci. Ces règles valent pour .vlaanderen comme pour .brussels.

Quid des caractères spéciaux ?
Vous aurez déjà compris que les espaces ne sont pas autorisés dans les noms. Et il en va de même pour les apostrophes – Marie D'Hooghe devra enregistrer son nom de famille comme « dhooghe ». Vous pouvez cependant utiliser des accents, comme à, é ou ê. Marie Destrée pourra donc enregistrer son nom de famille comme mariedestrée.brussels.

Comment procéder ?
L’enregistrement se déroule en deux phases : la réservation et l’enregistrement. Pour pouvoir réserver votre nom en tant que nom de domaine, vous devez être en possession d’une carte d’identité électronique belge et d’un lecteur de cartes eID. Rendez-vous sur la page de l’assistant eID de DNS.be, où les données de votre carte eID seront lues par l’application eID. Après vous être connecté, vous verrez une liste des noms de domaines, où (l’initiale de) votre prénom est combiné(e) avec votre nom de famille. Sélectionnez-en un ou plusieurs pour le(s) réserver. Ensuite, dans l’écran de réservation, vous pourrez introduire vos coordonnées afin de recevoir un e-mail de réservation qui contient un code de réservation (un seul code par nom de domaine réservé). À partir du 13 novembre 2014, vous pourrez procéder à l’enregistrement définitif : prenez contact avec un bureau d’enregistrement agréé par DNS, tel que Register.be, et fournissez-lui le code que vous aurez reçu de la part de DNS Belgium. Attention : ce code n’est valable que durant 7 jours ; si vous n’effectuez pas l’enregistrement du nom de domaine réservé dans cette période, le nom de domaine sera à nouveau libre et votre réservation sera annulée !

Ne perdez pas de temps !
Du fait que notre pays compte un nombre incalculable de personnes qui portent des prénoms et des noms similaires, il est très important que vous réserviez votre nom de domaine dans les plus brefs délais (et que vous effectuiez l’enregistrement définitif dans les 7 jours !). Soyez donc plus rapide que les autres Marie de Poorter, et réservez/enregistrez votre nom de domaine sans plus attendre !

Quand pour tout le monde ?
Après cette période réservée aux citoyens belges, qui durera du 13 novembre au 15 décembre 2014, suivra la période dite de « Landrush », qui durera jusqu’à début janvier 2015. Durant cette période, n’importe quel nom de domaine .vlaanderen ou .brussels pourra être enregistré par les citoyens, les entreprises et les organisations nationales ou internationales. Toutes les demandes seront simplement rassemblées ; s’il y a plusieurs demandes pour un même nom de domaine, une vente aux enchères sera organisée. À partir de janvier 2015, l’enregistrement de noms de domaines avec des extensions .vlaanderen et .brussels sera entièrement libre, et on procèdera selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».

Et pour l’extension .gent ?
Outre .brussels et .vlaanderen, il y a un troisième TLD géographique qui pourrait intéresser les citoyens et entreprises belges – surtout lorsqu’ils s’adressent à un public gantois, ou qu’ils entretiennent des liens avec cette ville d’Artevelde. La nouvelle extension de domaine sera elle aussi bientôt disponible pour tous. Après la première phase réservée aux propriétaires de marques (du 4/9 au 4/10) et celle réservée aux habitants, aux entreprises, aux services publics et aux organisations de Flandre-Orientale (du 13/10 au 13/11), la période de Landrush débutera le 17 novembre, suivie par la phase d’enregistrement libre (à partir du 24 novembre). Êtes-vous intéressé ? Pré-enregistrez sans plus attendre votre nom de domaine .gent entièrement gratuitement !

 
Posté le : 14/11/2014